Les 3 qualités essentielles qu’un manager doit posséder en face de la génération Y

Le management de la génération Y permettra aux entreprises de favoriser une bonne relation de confiance entre ses employés de toutes générations, et ainsi que d’intégrer plus particulièrement dans cette génération Y. En effet, la génération Y est comprise entre les années 1980 et 1995, et le comportement des personnes de cette génération est un peu différent de ceux de leurs aînés. Ainsi, un manager devrait posséder des qualités essentielles, lui permettant de faciliter sa vie quotidienne face à la génération Y :

Opter pour une posture de responsable ressource

Principalement, cette génération n’aime pas une sorte d’autorité ou style de management, c’est-à-dire un style directif. Il s’agit ici que le manager qui utilise ce style remette le plus souvent en cause son autorité, qui est nécessaire pour sa carrière professionnelle. Pour se faire respecter, la manager pourrait s’énerver aux jeunes, il adopte une posture du donneur d’ordre, ce qui semble incompatible à la façon de pensée de cette génération. Par conséquent, ce manager devrait viser vers une posture de responsable ressource, c’est-à-dire qu’il ne donne pas de l’ordre directement, mais il travaille avec le centre de service, tout en donnant les moyens efficaces pour ses collaborateurs. Ce management de la génération Y a pour raison d’atteindre les objectifs fixés lors de la collaboration avec ses équipes, dont celui de s’entraider et s’encourager pour plus avancer.

Être exemplaire

En effet, ce qu’attend la génération Y de l’entreprise est d’être exemplaire, plus particulièrement pour le dirigeant et tous les niveaux hiérarchiques. Il s’agit ici d’affirmer ses valeurs en haut et fort. Le manager devrait avoir une vision loin avec ses collaborateurs, il devrait avoir un comportement exemplaire s’il veuille être respecté par la génération Y. Ce qui permet de ce fait de montrer la valeur d’un manager intègre, qui fait de son mieux pour donner un exemple à ses collaborateurs, pour que la jeune génération le suive, l’écoute et le respecte.

Prendre soin de la relation

La dernière qualité essentielle qu’un manager devrait posséder en face de la génération Y est de prendre soin de la relation. D’habitude, cette génération donne son avis dans les réseaux sociaux, par exemple via les forums de discussions, les blogs, les chats, etc., c’est en effet une sorte de moyen pour entrer en relation avec ces jeunes. Pour renforcer le management de la génération Y, un manager devrait déterminer comment rentrer en relation elle et se communiquer avec ses collaborateurs. Pour cela, il faudrait utiliser le mode formel, donner un feedback à ses collaborateurs, de suivre une certaine formation et de mettre en place une sorte de management participatif avec eux.

Les avantages de faire appel à un coach professionnel en management
Manager : comment gérer sa colère ?