Les erreurs classiques du manager débutant et comment les éviter

Les rôles du manager sont aujourd’hui pris à tort à cause de la complexité du métier. Avant tout, il faut retenir qu’il est un cadre qui dirige une équipe en vue d’atteindre des objectifs précis. De ce fait, plusieurs responsabilités lui sont transmises. Il n’est pas rare de voir que le plus qualifié des employés est promu pour devenir manager. La stratégie de l’entreprise peut également s’orienter vers le recrutement d’un agent externe, mais ce qui est sûr c’est que le nouveau manager soit un expert dans le domaine et qu’il ait les compétences requises pour ce poste. Pourtant, la diversité des tâches ou des missions qu’il doit accomplir peut l’amener à de fréquentes erreurs.

Le fait de s’attarder sur les relations

Ne vous voilez plus la face, le manager est hiérarchiquement supérieur à ses collaborateurs. Le plus souvent, ce sont les employés au sein même de l’entreprise qui obtiennent ce poste. Naturellement, des attachements ont dû s’installer au cours des différents échanges passés pendant le travail. Et c’est l’une des premières erreurs de manager débutant. Il est vrai que la cohésion avec son équipe doit s’établir, mais il est tout de même conseillé de rester dans une relation professionnelle. Cela afin d’éviter le favoritisme. Le recadrage entre aussi en jeu lors des fautes commises par ses subordonnées. En effet, si la relation est trop amicale, le fait de remettre à sa juste valeur le collaborateur deviendra compliqué.

La volonté de tout faire

L’idée d’être un surhomme est également une des erreurs de manager débutant. Il s’imagine porter tout le poids des responsabilités de son équipe. Agissant ainsi, le manager se surcharge inutilement et manque d’initiative pour planifier les projets à long terme. D’un autre côté, la créativité des employés diminue, leurs compétences sont réduites et la dépendance se fera ressentir. De plus, ils seront infantilisés, découragés, voire démotivés. La solution est de faire confiance à ses collaborateurs en déléguant les tâches au plus expérimenté.

Le manque de stratégie

Pour bâtir une équipe solide et efficace, il est avisé de miser sur leur cohésion. Le manque de clarté d’objectif commun fait partie des erreurs de manager débutant. Il faut alors partager une vision globale pour aiguiser la motivation de ses collaborateurs. Préciser le rôle de l’équipe au sein de l’entreprise est un excellent moyen pour booster les valeurs du groupe. Enfin, planifier des réunions périodiques permet de suivre l’évolution de chaque membre, leur acharnement au travail et leurs compétences particulières.

Créer une entreprise en quelques clics sur internet : quelques conseils !
Créer une entreprise sous franchise : les avantages